Retour à l'accueil

Der Armierer

14. bayerische Armierungsbataillon


Rechercher un numéro

Années Mois Jour
Visualiser le fichier correspondant

 

 

 


Création, périodicité et durée


Fondé, tout comme le Bayerische Landwehrmann, par Max Edmeier, et publié par sa maison d'édition des tranchées (Erste deutsche Schützengraben-Verlagsanstalt), Der Armierer était destiné aux membres de la troupe de la 2e compagnie d'armuriers du 2nd régiment bavarois de Landwehr-Infanterie. Le premier numéro parut le 11 mars 1917, sous forme de tracts (Flugblätter). La parution en fut irrégulière, le journal paraissant toutes les 3 à 6 semaines, le plus souvent dans un format de 4 pages.

Le journal cessa de paraître avec le n° 14.


Fabrication, tirage et diffusion


Le journal état imprimé en couleurs en Glasplattendruck (impression par plaques en verre), le plus souvent à partir d'une matrice autographe. Le tirage s'élevait à 4 à 500 exemplaires.

Le journal était vendu au prix de 2 Mark pour 10 numéros.


Rédaction et illustrations


Comme le Bayerische Landwehrmann, Der Armierer était dirigé par son fondateur, Max Edmeier, qui signe l'essentiel des textes. D'ailleurs, en dehors de Toni Reitmaier (illustrations), les collaborateurs du Armierer participaient également au Bayerische Landwehrmann: R. Hempel, le vice-adjudant L. Hohl et le caricaturiste Greiner Wiggerl pour les textes, le Lieutenant M. Kölz, le peintre et lithographe Walter Püttner, le sergent Seb. Mayr et Greiner Wiggerl pour les illustrations.


Évolutions et curiosités à noter


À noter : le n° 1, numéro introductif qui explique les buts du journal (élever l'esprit des membres de la troupe), le n° 2 (1917), spécial emprunts de guerre, et le n° 7, consacré à l'anniversaire de Louis III de Bavière.


Corpus numérisé :


N°s 1 à 15 (1917)


Cote(s) BNU :


D.11.882